#humansofpandemics. Troisième semaine de confinement, début avril 2020. Texte d’un-e gymnasien-ne

Le verbe glander se conjugue au présent, à toutes les personnes et tous les jours de la semaine.

Je           glande

Tu            glandes

Il            glande

Nous     glandons

Vous     glandez

Ils          glandent

Le verbe travailler se conjugue au futur, à toutes les personnes et tous les jours de la semaine.

Je           travaillerai

Tu          travailleras       

Il            travaillera

Nous     travaillerons

Vous     travaillerez

Ils          travailleront

Le verbe faire la grâce mat se conjugue au passé composé, à toutes les personnes et tous les jours de la semaine vers 14h00.

J’            ai fait la grâce mat

Tu          as fait la grâce mat

Il            a fait la grâce mat

Nous     avons fait la grâce mat

Vous     avez fait la grâce mat

Ils          ont fait la grâce mat

Le verbe sortir se conjugue à l’imparfait, à toutes les personnes et tous les jours de la semaine.

Je           sortais

Tu          sortais

Il            sortait

Nous     sortions

Vous     sortiez

Ils          sortaient

… jusqu’au début du confinement.

Le verbe s’organiser se conjugue au conditionnel présent, à toutes les personnes et tous les jours de la semaine.

Je           m’organiserais

Tu          t’organiserais

Il            s’organiserait

Nous     nous organiserions

Vous     vous organiseriez

Ils          s’organiseraient

… si la flemme n’était pas là.

Anonyme

Ce témoignage provient d’un journal de confinement online tenu par des gymnasiens et gymnasiennes